journal-d-une-princesse-en-enfer.blog4ever.com

journal-d-une-princesse-en-enfer.blog4ever.com

Eviter l'automutilation?

113 appréciations
Hors-ligne
Coucou. Voila j'ouvre ce post pour tous ceux qui s'automutilent!
L'idée est d'écrire le nom d'une personne que l'on aime sur la partie du corps que l'on mutile et quand la pulsion arrive sa permet de réfléchir avant de couper!
J'ai pas testé mais je trouve que sa pourrait être un moyen comme un autre a tester. Si vous essayez, merci de donner votre avis!

Voila, voila... Bisous
21 ans - 1m65 - bnv/ano restrictive (non diagnostiquée)


399 appréciations
Hors-ligne
jamais essayer mais je pense que ça puisse être un excellent truc!
merci d'avoir partager avec nous!
1m74/55kg/objectif: corps ferme. I want to be fit, not skinny!
anorexique/boulimique (diagnostiquée)
québécoise de 26ans, maman

113 appréciations
Hors-ligne
J'espère que sa aidera des gens...
21 ans - 1m65 - bnv/ano restrictive (non diagnostiquée)


165 appréciations
Hors-ligne
Merci pour cette astuce ! C'est vrai que ça semble une bonne idée, reste à voir sur le moment si avec le trop plein d'émotion ça fonctionne. J'essaierai d'y penser la prochaine fois <3
B. ~ 22 ans ~ Anorexique/Boulimique ~ Diagnostiquée


90 appréciations
Hors-ligne
C'est pas forcement un bon plan d'écrire un nom, on l'aura en cicatrices pour toujours, et au final on se mutile quand même...
Je vous propose plutôt la méthode suivante.
Prenez une feuille et un stylo et décrivez ce que vous voulez vous faire, avec le plus de détail possible (deja ca prendra du temps et il se peut que ca vous calme et vous apaise suffisamment pour ne plus avoir envie de le faire, et en plus vous vous obligez à relire plusieurs fois votre texte ca peut vous faire réaliser à quel point vous regretteriez votre geste, donc vous en aurez probablement moins envie)
Ca peut aller jusqu'à rayer ce que vous ne voulez absolument pas faire (ex si j'écris"je planterai la lame dans ma chair") puis de le corriger en un truc positif (exemple: "Je planterai l'aiguille dans le tissu de ma chemise")
Si vous aimez écrire et même si vous n'avez pas l'habitude de le faire vous pourriez etre surprise des résultats. En plus ca ne voute rien d'essayer. Forcez vous à faire le test la prochaine fois.
Souvent on se mutile par pulsion sur le moment, si vous déjouez vôtre attention suffisamment longtemps l'envie passera.
J'espère que ca vous aidera... Moi je suis enfin guérie. J'ai plus du tout envie d'abimer mon corps. Et vous y arriverez aussi!

Dernière modification le mardi 25 Novembre 2014 à 02:29:00
21 ans. Bipolaire, en phase mixte depuis 2 mois.
J'alterne anorexie (quand je suis up surtout) et presque boulimie (quand je suis down)...

90 appréciations
Hors-ligne
Merde désolé je viens de relire, en fait je croyais que vous vouliez écrire sur votre corps en coupant, et j'imagine que vous parliez d'un stylo... Du coup OUI c'est une bonne méthode aussi, mais peut etre un peu léger pour passer la pulsion, car trop rapide a faire..
21 ans. Bipolaire, en phase mixte depuis 2 mois.
J'alterne anorexie (quand je suis up surtout) et presque boulimie (quand je suis down)...

113 appréciations
Hors-ligne
@B.@ je pense qu'il faut écrire le nom au stylo au moment ou on commence à penser, à être déprimé, ou quel que soit le déclencheur...

@Nanama@ ahah j'ai lu ton 2eme message et je me disais c'est bizarre :D! Merci pour ton idée, c'est à tester et pero j'aime écrire donc sa pourrais marcher. Merci
21 ans - 1m65 - bnv/ano restrictive (non diagnostiquée)


165 appréciations
Hors-ligne
J'aime bien aussi ton idée @nanama@ changer les passages négatif du texte en positif, c'est quelque chose qui nous pousse à tendre vers le meilleur !
B. ~ 22 ans ~ Anorexique/Boulimique ~ Diagnostiquée

KinAïoN

arf courage les filles... ça marche si on peut se retrouver tranquile et seule... ^pour ma part, mes mutiliations ont toujours eu lieu suite à une dispute avec ma mère... je m'enfermait dans ma chambre pour ne plus l'entendre crier, car je savais que j'allais craquer et me faire du mal après. mais elle ouvrait ma porte et continuait de crier. puis allait voire mon père en me maudissant... bref, j'étais sa honte et tout... je n'avais pas envie de ne pas me faire de mal. la douleur etait le seul moyen de me punir de tout ça...
donc je pense que ça peut marcher si on sait que dans le fond on peut y arriver autrement.. moi ma méthode pour ne pas me mutiler, c'est d'avoir gagné des cicatrices A VIE horribles sur le bras et les remarques de tout le monde qd ils voient... alors maintenant je ne veux pas en avoir d'autres. Je veux etre plus forte que ça. etre mieux que ça. Pourtant je n'en ai pas honte de mes cicatrices. elle sont moi, ce que j'ai vécue.

113 appréciations
Hors-ligne
@B.@ ouais c'est vrai. Je vais essayer pour les crises aussi... On verra bien!

@panda@ je comprend tout a fait. Et c'est bien de ne pas av0ir honte des cicatrices, elle font partie de nous et nous "raconte" notre histoire, nous rappelle ce que l'on a vécu et on se rend mieux compte ou on en est aujourd'hui. Avant je automutilais tout le temps, si il y avait un petit truc hop sa partait en vrille, il faut dire que a ce moment la je sortais avec un mec qui me frappais et obligeai a coucher et a ne pas voir mes copines... Enfin voila... Je pense que si on arrive a comprendre le déclencheur on peu écrire le nom avant et éviter de se faire du mal.
21 ans - 1m65 - bnv/ano restrictive (non diagnostiquée)


23 appréciations
Hors-ligne
c'est un peu la même chose que le projet papillon
J'ai déjà fait le projet papillon et c'est vrai que ça motive, même si ça parrait un peu bizarre ! je le fais encore parfois

pour ceux qui ne connaissent pas:
http://seemyblood.skyrock.com/3098236853-The-butterfly-project.html
16 ans ; 167 cm ; poids instable environ 49 kg
végétarienne
anorexie et boulimie diag + suivie
autres : phobie sociale , automutilation

113 appréciations
Hors-ligne
Merci. Sii sa fonctionne sa vaux la pêne d'essayer... SA me parait bien. Merci de faire partager ce lien!
21 ans - 1m65 - bnv/ano restrictive (non diagnostiquée)

KinAïoN

bon courage en tout cas ^^

Pour ma part je trouve que la méthode du nom est pas mal. Je ne pense pas forcément à la personne qui compte le plus mais à la première personne qui a découvert que je faisais ça et qui m’a fait m’arrêter pendant un temps. Même si j’ai replongée parfois quand je pense à quel point elle serait déçue, ça me stoppe net et ça me passe jusqu’à que j’arrive de nouveau à saturation avec ma mère mais ça je vois pas comment l’éviter ^^'

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres